L'ACHAT DE CANNABIDIOL ( CBD )

L'achat de Cannabidiol ( cbd )

L'achat de Cannabidiol ( cbd )

Blog Article



Le cannabis est un ouvrage synthétique de la fleur pot sativa, également réputée sous l'appellation de marijuana ou de marihuana. Plus de 80 produits chimiques, célèbres sous le nom de cannabinoïdes, ont été identifiés dans la fleur cannabis sativa. Alors que le delta-9-tétrahydrocannabinol ( THC ) est le principal élément en synergie de la marijuana, l'huile de cbd est aussi éprouvé à partir du chanvre, qui ne comprend que de très petites quantités de THC.

L'adoption du Farm Bill de 2018 a final légal la vente de produits de cannabis et de chanvre aux États-Unis, mais cela ne dit pas que tous les articles composée de cannabis dérivés du haschich sont légaux. Puisque l'huile de cbd fut reflechis en tant que nouveau médicament, il n’est pas légalement dans les gouters ou les compléments alimentaires. De plus, le cannabidiol n'est absolument pas encapsulés dans les produits commercialisés avec des affirmations curatives. Le cannabidiol ne peut être inclus dans les articles «cosmétiques» et que s'il renferme moins de 0, 3% de THC. Mais il y a encore des articles étiquetés comme compléments alimentaires sur le marché des contenant du cannabidiol. La quantité de calories de cannabidiol contenue dans ces produits est plus un challenge qu' adaptée avec précision sur l'étiquette de l'aliment.

Cannabidiol est le plus régulièrement installé pour la arrestation des soucis ( épilepsie ). Il est aussi à utiliser pour l' alarme, la souffrance, un tourment non adipeuse appelé dystonie, La parkinson, la pandémie de Crohn et plusieurs autres conditions, mais il n'existe aucune déposition rationnelle sérieux pour supporter ces utilisations.

Comment ça marche ?

Le cannabis possède des fruits sur moral. La raison bonne de ces effets n'est en aucun cas sans ambiguité. Cependant, le cbd parait évident empêcher la combustion d'un d'article synthétique dans le cerveau qui affecte la souffrance, l'humeur et l'utilisation cérébrale. Empêcher la dégradation de ce produit chimique et développer ses niveaux du sang parait évident limiter les symptômes psychotiques accompagnés d' des caractéristiques comme la schizomanie. Le cannabis serait en mesure de entre autres bloquer quelques des produits psychoactifs du delta-9-tétrahydrocannabinol ( THC ). En outre, le cannabidiol semble restreindre la souffrance et le désarroi.

Utilisations et efficience ?

Probablement performant pour

Trouble épileptique ( épilepsie ). Il a été démontré qu'un d'article spécifique à partir de cannabis ( Epidiolex, GW Pharmaceuticals ) limite les crises parmi les grands et les enfants atteints de multiples unions rattachées à des phases. Ce produit est une technique d'ordonnance pour le traitement des fièvre causées par le syndrome de Dravet, le indice de Lennox-Gastaut ou le complexe de sclérose tubéreuse. Il a entre autres été démontré qu'il minore les crises chez les victimes du présage de Sturge-Weber, du signe d'épilepsie reliée à une infection fébrile ( FIRES ) et de troubles génétiques précis qui provoquent une encéphalopathie d'épilepsie. Mais il n'est en aucun cas validé pour vous débarrasser de ces autres groupes de instants. Ce d'article est habituellement pris en association avec des médicaments anti-épileptiques traditionnels. Certains produits basée sur des cannabis fabriqués en laboratoire sont également à l'étude pour l'épilepsie. Mais la recherche est limitée et nul de ces produits n'est autorisé comme médicament d'ordonnance.

Peut-être efficace pour

Sclérose en plaques ( sj ). Un aérosol nasal sur ordre simplement ( Sativex, GW Pharmaceuticals ) contenant aussi bien du 9-delta-tétrahydrocannabinol ( THC ) et du cannabidiol s'est incontestable performant pour booster la douleur, la contraction protéique et la proportion des mictions chez les gens malades de par. Ce produit est employé dans plus de 25 pays hors des États-Unis. Mais il y a des témoignages incohérentes sur l'efficacité du cannabidiol pour manifestations de la sclérose en tables une fois employé seul. Certaines premières explorations supposent que la mise à disposition d'un spray de cannabis sous la langue pourrait stimuler la douleur et la contraction non adipeuse, mais pas les pleurs des muscles, la lassitude, la vessie. contrôle, mobilité ou confort et qualité de vie des patients atteints de idf.

​ Preuve mauvaise pour • Trouble en lien avec l'ingestion de cannabis. Les premières fouilles émettent que la prise de cannabis serait capable de légèrement faire baisser la proportion de cannabis consommée par les qui essaient d'abandonner de manger du cannabis. • Un type de maladie inflammatoire de l'intestin ( épidémie de Crohn ). Les premières sondages révèlent que la prise de cannabidiol ne restreint pas l'activité de la pathologie parmi les adolescents et adultes atteints de la pathologie de Crohn. • Diabète. Les premières explorations divulguent que la prise de cannabis n'améliore pas la gestion du taux de glucagon parmi les grands atteints de diabète de mode trois. • Un tourmente du mouvement marqué par des contractions des tissus musculaires involontaires ( sympathicotonie ). a ce niveau on ignore si le cbd est excellent pour la sympathicotonie. • Un trouble nerveux qui favorise des tremblements incontrôlables dans certaines endroits de notre métabolisme ( sursaut primordial ). Les premières quêtes révèlent que l'huile de cbd ne parait évident pas améliorer cette condition. • Dommages des tissus musculaires causés par l'exercice. Les premières fouilles présentent que le cbd ne parait évident pas défend les lésions des tissus musculaires ou les douleurs intestinales après l'exercice. • Une maladie biologies marquée par des soucis d'apprentissage ( marque du X fragile ). Les premières quêtes émettent que l'appli de gel de cannabidiol serait en mesure de faire baisser le désarroi et intensifier le comportement des enfants atteints du présage du X fragile. • Une condition où une greffe irruption l’organisme ( pandémie du greffe contre l'hôte ou GVHD ). La épidémie du transplant contre l'hôte est une difficulté pouvant se produire après une greffe de corps osseuse. Les premières fouilles ont montré que la prise répétitive de cannabidiol en apprenti-sorcier 30 jours ci-dessus la greffe de nature osseuse et en ayant en tète pendant 7 jours une fois la greffe peut faire durer le temps nécessaire à quelqu’un pour développer une GVHD. • Un tourmente cérébral atavique qui affecte les déplacements, les émotions et la critique ( pandémie de Huntington ). Les premières fouilles montrent que la prise journalière de cannabis n'améliore pas les symptômes de la maladie de Huntington. • Sclérose en tables ( ang ). Les premières recherches émettent que l'utilisation d'un termes conseillés de cannabis sous la langue serait en mesure de booster la souffrance et la mise en action protéique chez les gens malades de sep. • surpoids. Les premières recherches supposent que la prise d'un extrait de kif dosé en cannabis ne parait évident pas faciliter la perte de poids. • Retrait de l'héroïne, de la morphine et d'autres opioïdes. Les premières enquêtes présentent que la prise de cannabidiol sur une durée de 3 jours serait capable de faire baisser les fringales et l'incertitude chez les gens malades de troubles dont l'apparition est due à l'absorption d'héroïne. • La souffrance paléographie. Les premières investigations supposent que la prise de cannabis serait en mesure de faire diminuer la douleur annales et la nécessité de produits opioïdes. • Maladie de Parkinson. Les premières explorations dévoilent que le cannabidiol pourrait restreindre l'incertitude et les effets néfastes psychotiques chez les atteintes de la pathologie de Parkinson. • Sentiments de bien-être. a ce stade on ne était en capacité de savoir pas si la prise d'un extrait de haschich pourvu en cannabis améliore la plaisir. • La schizomanie. Les premières explorations émettent que la prise de cannabidiol bonifie les signaux et le calme des personnes atteintes de schizomanie. • Arrêter de fumer. Les premières études suggèrent que l'inhalation de cannabis avec un bombe sur une période de une de la période de 7 jours pourrait diminuer la quantité de cigarettes fumées par les fumeurs qui essaient de renoncer à fumer. • Un type d'anxiété par-dessous la anxiété dans plusieurs ou tous les contextes sociaux ( trouble d'anxiété sociale ). Les premières études présentent que l'huile de cbd pourrait améliorer l'anxiété chez les victimes de ce inquiète. Mais on ignore si cela aide à faire baisser l'incertitude pendant la prise de parole publiquement. • un clan de critères douloureuses qui affectent l'articulation de la mâchoire et le muscle ( problèmes temporo-mandibulaires ou TMD ). Les premières études révèlent que l'application d'une huile contenant du cannabidiol sur la peau peut faire diminuer la douleur chez les gens malades de TMD. • Lésions nerveuses des mains et des palmes ( neuropathie périphérique ). • trouble maniaque. • insomnie psycho-physiologique. • des critères. Plus de preuves sont nécessaires pour estimer l'efficacité du cannabis pour ces utilisations.

Effets superflus

Lorsqu'il est pris par voie orale : Le cannabidiol est POSSIBLEMENT SÛR une fois que vous êtes pris oralement ou atomisé sous la langue de manière appropriée. Le cannabidiol à des mesure menant jusqu'à 300 magnésium journellement a été pris oralement sans danger pendant jusqu'à deux trimestres. Des mesure plus élevées de 1 200 à 1 500 magnésium quotidiennement ont été prises par piste orale sans danger pendant jusqu'à 4 semaines. Un produit composée de cannabis sur organisation ( Epidiolex ) est autorisé afin d'être pris par route orale à des mesure conduisant jusqu'à dix magnésium / kilogramme de manière quotidienne. Les termes conseillés de cannabidiol appliqués sous la langue ont été utilisés à des mesure de deux, 5 mg durant jusqu'à un mois.

Certains aboutissements inutiles signalés du cannabis comprennent la sécheresse de la bouche, l'hypotension artérielle, les vertiges et la sieste. Des signaux d'atteinte hépatique ont de plus été rapportés chez certains patients en intégrant des quantité plus élevées d'Epidiolex.

Lorsqu'il est au point sur la peau : ne peut se trouver pas assez de renseignements fiables pour savoir si le cannabidiol est certain ou quels seraient les signes extérieurs secondaires.

Précautions adaptées et avertissements

Grossesse et allaitement : l'huile de cbd est POSSIBLEMENT DANGEREUX employée si vous êtes parcage ou si vous allaitez. Les produits basée sur des cannabis peuvent être contaminés par d'autres nutriments qui sont dangereux pour le fœtus ou le enfant. Restez du juste côté et si possible évitez de l'utiliser.

Enfants : Un d'article basée sur des cannabidiol sur disposition ( Epidiolex ) est POSSIBLEMENT SÛR une fois que l'on est pris par piste orale à des quantité arrivant jusqu'à cinq mg / kilo tous les jours. Ce produit est approuvé pour une utilisation chez certains plus jeunes de 1 an et plus.

Maladie du foie : les huile 30% bio victimes d'une épidémie du foie ont parfois besoin d'utiliser des mesure plus faibles de cannabis contrairement aux patients en forme.

parkinson : des études exposition suggèrent que la prise de doses conséquentes de cannabidiol peut hausser les gestes des muscles et les tremblements chez certains atteintes de la pathologie de Parkinson.

Les interaction ?

on a actuellement aucune information pour le cannabidiol ( cbd ) Interactions.

Dosage

Les quantité suivantes ont été étudiées concernant la recherche scientifique :

ADULTES PAR LA BOUCHE : • Pour l'épilepsie : Un d'article composée de cannabidiol sur agencement ( Epidiolex ) fut à utiliser. La quantité initiale recommandée pour le signe de Lennox-Gastaut et le symptôme de Dravet est de deux, 5 magnésium / kg plus d'une fois tous les jours ( 5 magnésium / kilo / jour ). Après une dizaine de jours suivante, la quantité peut être augmentée à 7 mg / kilogramme sans dépasser 3 fois journellement ( 10 magnésium / kilo / jour ). Si la personne ne satisfait pas à cette dose, si possible encore plus recommandé est de 10 magnésium / kg plusieurs fois de manière quotidienne ( 20 mg / kilo / jour ). La dose initiale recommandée pour le difficile de sclérose tubéreuse est de 2. 7, 5 mg / kilogramme au moins une fois tous les jours ( 5 magnésium / kg / jour ). Cela peut être augmenté toutes les semaines au besoin, jusqu'à un plus de 12, 5 magnésium / kilogramme au moins une fois par jour ( 20 mg / kilo / jour ). Il ne peut exister aucune déclaration scientifique solide que les articles à base de cannabis en vente libre sont salutaires pour l'épilepsie.

PAR LA BOUCHE : • Pour l'épilepsie : Un d'article reposant sur des cannabidiol sur ordre ( Epidiolex ) a été employé. La quantité initiale recommandée pour le marque de Lennox-Gastaut et le symptôme de Dravet est de 3, 5 mg / kilo plusieurs fois quotidiennement ( 5 mg / kilo / jour ). Après une de la période du lundi au dimanche, la quantité peut être augmentée à 5 mg / kilo entre une et trois fois par jour ( 10 mg / kg / jour ). Si la personne ne répond pas à cette dose, de façon conséquente recommandé est de 10 mg / kg entre une et trois fois par période de 24h ( 20 magnésium / kilogramme / jour ). La quantité initiale recommandée pour le complexe de sclérose tubéreuse est de trois, 5 mg / kg à plusieurs reprises de manière quotidienne ( 5 mg / kg / jour ). Cela peut être augmenté tous les ans si nécessaire, jusqu'à un maximum de 12, 5 magnésium / kilogramme plusieurs fois au quotidien ( quelques magnésium / kilogramme / jour ). Il ne peut exister aucune preuve rationnelle solide que les articles à partir de cannabis en vente libre sont bénéfiques pour l'épilepsie.

Report this page